Santé

Voici quelques informations sur le système de santé allemand. Vous trouverez également dans cette rubrique les numéros d’urgence.

En cas d’urgence

Police (Polizei) : 110
Pompiers (Feuerwehr) : 112
SAMU (Rettungsdienst) : 112
Ambulances (Notarztwagen) : 112
Centre anti-poison (Giftnotruf) à Mainz : 06131 19240
Urgence médicale (Notdienstzentrale) : 069 19 292

Urgence pédiatrique (Kinderärztlicher Notdienst) :

  • à la Uniklinik (Theodor Stern Kai 7 -Bat 32C - 60596 Francfort) : 069 63 01 71 70 mercredi 16h-20h, vendredi 18h-22h, samedi-dimanche et jours fériés 9h-20h En dehors de ces heures : service des urgences (Notaufnahme) : 069 63 01 52 49
  • à la clinique de Höchst-service pédiatrie (Gotenstrasse 6-8 65929 Francfort) : 069 31 06 33 22 samedi et dimanche de 9h à 16h

Urgence dentaire (Zahnärztliche Notdienst) :
à la Uniklinik (Theodor Stern Kai 7 -Bat 29A - 60596 Francfort) : 069 63 01 58 77
du lundi au vendredi de 17h à 23h - sam, dim et jours fériés de 9h30 à 21h30


Le système de santé

Il existe en Allemagne deux systèmes principaux d’assurance-maladie :
Le système public, comparable à la sécurité sociale française (gesetzliche Krankenversicherung ou GKV) et le système privé (private Krankenversicherung).

  • L’assurance maladie publique est la plus répandue (environ 90 % de la population) et regroupe plusieurs types de caisses selon le type de profession (ex. : caisses d’entreprises, caisse des agriculteurs…). Cela s’appelle "gesetzliche Krankenversicherung". La cotisation représente le 15,5% du salaire brut de l’employé (8,2% est à sa charge (Arbeitnehmer AN) et 7,3% à la charge de l’employeur (Arbeitgeber AG)) dans la limite du plafond mensuel de 4 350€. Tous les membres de la famille (non salariés) sont assurés par ces cotisations (Familienversicherung). Les assurés publics doivent présenter à leur médecin traitant leur carte d’assuré (Versicherungsausweis) qui permet à ce dernier de se faire directement régler par la caisse d’assurance maladie. Vous devrez payer pour chaque boîte de médicaments une somme de 5 € minimum (et plus s’il s’agit d´un médicament cher).

Les prestations médicales de base sont prises en charge, mais il y a des soins, appelées IGeL (Individuelle Gesundheitsleistungen) prestations de soins individuels, qui sont à la charge de l’assuré. Il s’agit de mesures de préventions, soins ou médicaments, dont l’efficacité n’est pas totalement prouvée selon les caisses. N’hésitez pas à demander des explications à votre médecin ou à votre caisse. Si vous êtes assuré social, vous pouvez ajouter des prestations complémentaires, à votre charge. Prenez contact avez votre Caisse, ou avec une assurance privée.

  • Le système privé (private Krankenversicherung) n’est accessible qu’aux personnes dont le salaire annuel pour l’année 2017 est supérieur à 57 600 € de façon continue au long des trois dernières années ainsi qu’ aux personnes travaillant à leur compte. Ce plafond est révisé chaque année. Chaque membre de la famille doit payer des cotisations calculées selon son "risque".

 Il est important de savoir que certains médecins n’acceptent de recevoir que des patients privés ou, en cas de clientèle mixte, vous aurez moins d’attente pour obtenir un rendez-vous en étant privés. De même, chez certains praticiens, les salles d´attente sont séparées. Sachez que si vous optez pour une caisse privée, il est ensuite impossible de revenir dans le système normal.

Pour les expatriés de compagnies françaises qui ont la possibilité de rester dans le système de sécurité sociale français, il est possible d’être à la Caisse des Français de l’Etranger et d’avoir une mutuelle. Dans ce cas, vous serez considérés comme "privat versichert" et devrez avancer les frais que vous vous ferez ensuite rembourser en France.

Pour les vacances en Europe, il est conseillé de demander le formulaire E111 pour être pris en charge plus facilement. Pour ceux qui voyagent beaucoup il est recommandé de prendre une assurance maladie internationale à l’année (Auslandreisekrankenversicherung).


Liste des médecins

Pour avoir une liste détaillée des médecins et spécialistes (non exhaustive mais dont la plupart parlent français), consultez le Carnet des Bonnes Adresses